De la plage de sable fin aux marais, de Pornichet à Saint André des Eaux, le voyage dépayse, débroussaille l’esprit.

A l’époque, un marché médiéval avec des jeux se tenait à Saint André des Eaux le dimanche ; mon sang ne fit qu’un tour et j’empruntai le premier train venu pour m’y rendre. Près du port de la Chaussée Neuve, les familles se détendaient devant les chevaux, et, parfois, s’interrogeaient sur l’identité du curieux en chemise quadrillée rouge et bleue.

Lien de la vidéo : https://youtu.be/LZmR3joeEn0